Inscription écoles après le bac Maroc

Inscription écoles après le bac Maroc : Quand et comment?

Les bacheliers marocains se posent une multitude de questions quant aux inscriptions aux écoles après le bac au Maroc. En général, les inscriptions aux écoles après le bac au Maroc commencent à partir du mois d’avril et peuvent durer jusqu’au mois de juin. Donc, la procédure d’inscription aux écoles supérieures après le bac au Maroc se fait en parallèle avec la préparation du diplôme du baccalauréat.

A partir du mois d’avril, les écoles supérieures commencent à publier leurs appels à candidature qui comprennent les conditions d’inscription, les étapes de la procédure d’inscription ainsi que les documents à fournir pour inscription.

Les pré-inscriptions se font généralement sur des plates-formes qui gèrent les inscriptions comme celles des réseaux ENSA et ENCG. D’autres pré-inscriptions se font sur les sites des écoles ou facultés concernées comme les Facultés de Médecine et de Pharmacie.

Après l’étape de pré-inscriptions, les candidats sont tenus parfois d’envoyer les dossiers de candidature par voie postale ou bien de les déposer aux locaux des établissements de leur choix.

Pour faire une inscription aux écoles après le bac au Maroc, la condition commune est d’avoir un baccalauréat. Les autres conditions diffèrent d’un établissement à l’autre.

Quels sont donc les types d’établissements supérieurs au Maroc? Et quelles sont leurs conditions d’inscription?

Inscription écoles après le bac Maroc : Les types d’établissement

Les inscriptions aux écoles après le bac au Maroc diffèrent d’un établissement à l’autre. Il existe des établissements où les candidats bacheliers peuvent s’y s’inscrire sans passer par une présélection ou un concours d’accès. Parmi ces établissements, on trouve les Facultés des Lettres et des Sciences Humaines, les Facultés des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales… Pour ce type d’établissement, les pré-inscriptions se font sur le site des facultés ou de l’université.

Pour d’autres établissements universitaires comme les facultés polydisciplinaires, les inscriptions après le bac passent d’abord par une présélection du dossier de candidature, qui a pour objectif de vérifier les pré-requis des candidats.

On trouve également l’inscription à certaines écoles après le bac au Maroc, qui passent par un concours d’accès, comme les Écoles Nationales de Commerce et de Gestion (ENCG), les Écoles Nationales des Sciences Appliquées (ENSA), les Facultés des Sciences et Techniques (FST) et bien d’autres… L’accès à ce type d’établissement passe par une présélection qui se basent sur la note obtenue aux épreuves du baccalauréat puis par un concours écrit pour tester les connaissances des candidats. Mais, à partir de l’année  universitaire 2017-2018, les concours d’accès à ces écoles supérieures seront supprimés définitivement et seront remplacés par une nouvelle procédure.

Quel est donc la nouvelle procédure d’inscription aux écoles après le bac Maroc ?

Pour gérer les inscriptions aux écoles après le bac au Maroc, le ministère de l’enseignement supérieur travaille sur une nouvelle plate-forme électronique qui sera opérationnelle à partir de l’année universitaire 2017-2018. Les écoles et facultés concernées par cette nouvelle procédure sont : les 11 Écoles Nationales des Sciences Appliqués (ENSA), les 10 Écoles Nationales de Commerce et de Gestion (ENCG), les 13 Écoles Supérieures de Technologie (EST), les 8 Facultés des Sciences et Techniques (FST), les 5 Facultés de Médecine et de Pharmacie, les 2 Facultés de Médecine Dentaire et les 2 Écoles Nationales Supérieures d’Arts et Métiers.

Les inscriptions à ces écoles après le bac au Maroc se feront sur une plate-forme électronique en remplissant un dossier de candidature en ligne aux établissements du choix de l’élève bachelier. Ceci dit, les concours d’inscription aux écoles susmentionnées seront supprimés définitivement à partir de l’année universitaire 2017-2018. Les candidats seront donc sélectionnés uniquement sur la base des notes obtenues dans l’examen national du baccalauréat ainsi que l’examen régional, sans prendre en considération la note du contrôle continu.

En attendant de développer ce nouveau système d’inscriptions aux écoles après le bac au Maroc, la présélection se fera, pour l’année universitaire 2016-2017 en se basant sur les notes obtenues aux examens du baccalauréat : 75% examen national et 25% examen régional. Après cette présélection, les candidats passeront une épreuve écrite.

Plus d’informations sur : Suppression des concours d’accès aux grandes écoles au Maroc à partir de 2017-2018

Des milliers d'étudiant nous font confiance
pour bien préparer leurs concours a votre tour