Que faire après le bac au Maroc

Que faire après le bac au Maroc : la question permanente des bacheliers

Les lycéens marocains et spécialement les bacheliers ont des questionnements permanents en ce qui concerne leurs études post-bac. La principale question qu’ils se posent est la suivante : Que faire après le bac au Maroc?

En effet, il s’agit d’une question fatidique pour nos bacheliers puisque cela concerne leur avenir académique et professionnel.

Pour savoir que faire après le bac au Maroc, il faut connaître d’abord le type des établissements d’enseignement supérieur marocains.

Que faire après le bac au Maroc : les types d’établissement

Pour répondre à la question “Que faire après le bac au Maroc”, il s’avère important de s’informer d’abord sur les différents types d’établissements d’enseignement supérieur qui existent au Maroc. Nous citerons ci-dessous les principaux types d’établissements que vous devez savoir :

  • Université :  c’est l’entité qui regroupe l’ensemble des établissements supérieurs (écoles et facultés) dans une ville ou une région. Chaque université à un seul président, désigné par le chef de gouvernement. Exemple : L’université Ibn Zohr de la ville d’Agadir regroupe les établissements ENSA Agadir, EST Agadir, ENCG Agadir, faculté Polydisciplinaire de Taroudant, faculté des sciences, faculté des lettres, faculté des sciences économiques, etc ;
  • Facultés : Il s’agit d’un ensemble d’établissements supérieurs qui permettent de suivre des études en vu d’avoir des diplômes universitaires (Licence, Master et Doctorat…); Exemples : Facultés de droit, facultés des sciences et techniques, facultés de médecine et de pharmacie, etc ;
  • Classes préparatoires : ce type d’établissement offre une formation post-bac qui dure deux ans permettant de préparer aux concours des grandes écoles d’ingénieurs et de commerce ;
  • Écoles spécialisées : se sont des établissement qui proposent des formations dans des domaines très variés à savoir : communication,  design, audiovisuel, gestion, journalisme, kinésithérapie, etc ;
  • Établissements de formation professionnelle : ce type d’établissement offre des formations et délivre des diplômes de techniciens ou techniciens spécialisés ;
  • Écoles Supérieures : il s’agit des établissements supérieurs relevant de l’université. Le système des études dans ce type d’établissement est plus pratique que théorique ;
  • Instituts Supérieurs : ce type n’appartient pas à un réseau d’université, mais relevant généralement d’un ministère ou d’un organisme. Exemple : Institut des Mines de Marrakech relève du ministère de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement.

Orientation après le bac : les types de formations

Avant d’accéder à l’un des établissements susmentionnés, il faut également connaître les différents types de formation qui s’offrent à vous. En ayant une idée sur les types de diplômes que délivrent ces établissements, vous allez sûrement avoir une réponse claire à la question “Que faire après le bac au Maroc”.

Ci-dessous une liste des principaux types de formation à faire après le bac au Maroc :

  • DUT : il s’agit du Diplôme Universitaire de Technologie qui s’étale sur une durée de deux ans. A caractère technique, cette formation est généralement assurée par les Écoles Supérieures de Technologie (EST).
  • BTS : il s’agit du Brevet de Technicien Supérieur qui se prépare en deux ans. C’est un diplôme de technicien supérieur délivré par des établissements publics.
  • Licence : c’est un diplôme de niveau bac+3, délivré généralement par des facultés. La licence peut être fondamentale ou professionnelle.
  • Master : c’est un diplôme universitaire de niveau bac+5. Il s’agit d’une formation ouverte aux candidats ayant une licence fondamentale ou professionnelle. Le master est délivré par les facultés ou les grandes écoles d’enseignement supérieur.
  • Doctorat : c’est un diplôme universitaire de niveau bac+8. Cette formation s’appuie sur la préparation d’une thèse portant sur une problématique. En plus des travaux de thèse, le cursus du doctorat comprend des formations complémentaires, des conférences et des séminaires.
  • Diplôme d’ingénieurs : il s’agit d’un diplôme bac+5 délivré par les grandes écoles d’ingénieurs dans différentes spécialités.
  • Diplôme ENCG : c’est un diplôme de niveau bac+5 délivré par le groupe des Écoles Nationales de Commerce et de Gestion au Maroc.

Il n’y a pas de réponse exacte à la question “Que faire après le bac au Maroc“. Le bon choix de formation dépendra essentiellement de vos motivations, atouts et ambitions. Pour avoir une idée plus claire sur le choix de formation et l’orientation post-bac au Maroc, nous proposons de lire cet article : Orientation après le bac au Maroc.

Des milliers d'étudiant nous font confiance
pour bien préparer leurs concours a votre tour